LE CYCLE MENSTRUEL

Design sans titre

Dans le monde, chaque jour, 800 millions de personnes ont leurs règles.¹ Le cycle menstruel est un phénomène naturel qui prépare le corps à une éventuelle grossesse. La muqueuse de l’utérus (endomètre) s’épaissit, se charge en sang et en nutriments pour accueillir un ovule. En l’absence de fécondation, la muqueuse se dégrade pour être évacuée par le vagin.

21 à 35
jours

Est la durée moyenne d’un cycle menstruel. Les cycles varient selon les personnes. La durée du cycle peut aussi varier d’un cycle à l’autre pour une même personne.

12 à 16
jours

Est la durée de la phase lutéale. La durée de la phase folliculaire varie beaucoup plus entre les personnes (entre 9 et 23 jours).2

2300

Jours de règles, soit 6,5 années
dans la vie d’une personne menstruée.³

Les règles

Jours 1 à 5

Le premier jour des menstruations correspond au début du cycle. La durée des saignements est en moyenne de 5 jours, mais cette durée peut varier de 2 à 8 jours selon les cycles et les personnes.

La phase folliculaire

Jours 6 à 12

À la fin des saignements, la paroi interne de la cavité utérine (aussi appelée endomètre) se prépare à une éventuelle grossesse. L’endomètre devient plus épais et se sature de sang. Cette phase est également appelée la phase œstrogénique ou folliculaire.

L’hormone FSH stimule la croissance des follicules (les petites poches contenant l’ovule en devenir : l’ovocyte) dans l’ovaire. Au cours de cette phase, un des follicules (le plus gros) dans un des ovaires devient le follicule dominant. Ce dernier va s’ouvrir au moment de l’ovulation pour expulser l’ovule. Les œstrogènes favorisent la maturation de l’ovocyte. La fécondation n’est possible que pendant la phase folliculaire, dans les 5 à 7 jours avant la libération de l’ovule et jusqu’à 24 h après celle-ci. Ceci s’explique par les durées de vie respectives des spermatozoïdes et de l’ovule.

L’ovulation

Jours 13 à 15

La très forte augmentation du taux d’œstrogènes et le pic de LH, déclenchent l’expulsion de l’ovocyte mature. L’ovule expulsé rejoint la cavité utérine en passant par les trompes.

La phase lutéale

Jours 16 à 28

Après expulsion de l’ovocyte, le follicule se transforme en corps jaune qui sécrète de la progestérone. En cas de fécondation, celle-ci permet le démarrage de la grossesse. En l’absence de fécondation, son niveau baisse fortement ce qui déclenche les nouvelles règles.

L’hormone FSH stimule la croissance des follicules (les petites poches contenant l’ovule en devenir : l’ovocyte) dans l’ovaire. Au cours de cette phase, un des follicules (le plus gros) dans un des ovaires devient le follicule dominant. Ce dernier va s’ouvrir au moment de l’ovulation pour expulser l’ovule. Les œstrogènes favorisent la maturation de l’ovocyte. La fécondation n’est possible que pendant la phase folliculaire, dans les 5 à 7 jours avant la libération de l’ovule et jusqu’à 24 h après celle-ci. Ceci s’explique par les durées de vie respectives des spermatozoïdes et de l’ovule.

À savoir...

Seulement 13 % des personnes menstruées ont des cycles de 28 jours et seulement 30 % ont des cycles réguliers.2

Les cycles peuvent aussi être influencés par d’autres événements : stress, changement de situation personnelle, changement d’alimentation, maladie, voyages et décalages horaires…

Pour mieux vivre votre cycle menstruel⁴ :

► Favorisez une bonne alimentation. Évitez le sucre, le sel, la caféine, les sodas, l’alcool, les aliments gras et les produits laitiers. Consommez plus de fruits, des légumes et des aliments riches en fibres, calcium, vitamine D et Omega 3 ;
► Buvez beaucoup d’eau, cela permet de diminuer la sensation de rétention d’eau comme les ballonnements ;
► Essayez d’avoir un bon sommeil ;
► Pratiquez une activité sportive adaptée comme la marche, la natation ou du yoga par exemple ;
► Évitez les situations de stress sur cette période.

Les sources

1Why we need to rethink the way we view periods. Disponible sur :
https://www.unicef.org.au/stories/800-million (consulté le 15 nov. 2022).
2Bull, Jonathan R. et al. « Real-world menstrual cycle characteristics of more than 600,000 menstrual cycles. » NPJ Digit Med 27 août 2019 ; 2:83.
3Huchon C, Fritel X. Épidémiologie des ménométrorragies. J Gynécologie Obstétrique Biol Reprod. 1 déc 2008;37 (8, Supplement 1) : S307-16.
www.gynandco.fr – Tout savoir sur le cycle menstruel